Recherche
Image Globale

 

Suivi d'activité mensuel

[données INSEE DGCIS ORTCA provisoires]



  Découvrez le tableau de bord mensuel des hébergements

 


Tableau de bord de l'hôtellerie traditionnelle.

DONNÉES 2018
Données de janvier à septembre
Attention : nouvelle méthode et nouvelle classification des hôtels

A fin septembre 2018, l'hôtellerie de Champagne-Ardenne enregistre une très belle hausse de sa fréquentation avec +4.21% de nuitées par rapport à 2017. Les arrivées augmentent de +4.2%.

L'année 2018 débute avec un mois de janvier en hausse de fréquentation et affiche une progression de +6.8% de nuitées par rapport à janvier 2017. 
Le mois de février connait également une bonne évolution de sa fréquentation avec +1.5% de nuitées. En mars, c'est toujours une tendance positive de la fréquentation qui est observée avec +7.4% des nuitées. Le mois d'avril affiche une fréquentation en évolution (+1.8% de nuitées en région). En mai, la fréquentation est de +8.1%. En juin, la progression des nuitées est de 5.6%. Les nuitées du mois de juillet sont en baisse avec -2.2% mais reprennent une tendance positive en août avec +6.2% ainsi qu'en septembre (+4.3%). 

La clientèle française enregistre une légère diminution de sa fréquentation au niveau régional de -0.54% de nuitées à fin septembre. 

En revanche, l'évolution des nuitées de la clientèle étrangère est en forte progression en Champagne-Ardenne (+15.20%).
En janvier, les nuitées de la clientèle étrangère progressent de +22.30%, en février, celles-ci voient leur fréquentation augmenter de +7.29% de nuitées.
En mars, les nuitées étrangères affichent une forte progression de +27.42% de nuitées.
En avril, la fréquentation de la clientèle étrangère est toujours en bonne hausse (+7.76%) tout comme pour le mois de mai (+34.92%). Concernant le mois de juin, la progression est très positive avec +22.42%. En juillet et août , elle est respectivement de +7.75% et +7.23%. la Fréquentation des nuitées conserve sa tendance pour le mois de septembre et affiche +9.54%.

Le taux d’occupation régional se fixe à 59.24% et est en hausse(+2.9%).
Ce sont les hôtels 4 étoiles et plus qui tirent leurs épingles du jeu avec un taux d'occupation de 68.5
% et les hôtels de chaîne 66.3%.


L'Ardenne enregistre une fréquentation en hausse à fin septembre (+1.60% de nuitées). La clientèle française est en léger déclin (-1.4%), alors que la clientèle étrangère affiche une fréquentation très positive (+10.7%). Ce sont majoritairement les clientèles britannique (+13%) et néerlandaise (+18%)  qui sont les plus présentes dans ce département. Le taux d’occupation de L'Ardenne se fixe à 51.18% et décline de -0.3%. 


L'Aube connait une hausse de fréquentation avec +6.11% de nuitées. La clientèle française progresse doucement (+2.11%) alors que la clientèle étrangère évolue fortement et affiche +16.47% de nuitées. La clientèle britannique est en forte évolution dans l'Aube (+20%) ainsi que la clientèle belge (+13%) et allemande (+15%).
Son taux d'occupation est de 61.2% et progresse de +6.1%. 


La Marne enregistre aussi une hausse de sa fréquentation (+4.39% de nuitées). Sa clientèle française est en léger recul  (-0.86%) tandis que sa clientèle étrangère progresse bien et affiche +13.74% de nuitées. Ce sont également les clientèles britannique (+12.1%), allemande (+15.7%) et néerlandaise (+12%) qui sont en forte hausse dans ce département. Le taux d'occupation se fixe à 61.7% et augmente de +2.2%.

Le département de la Haute-Marne affiche une fréquentation également en hausse (+1.34% de nuitées) et cela grâce à sa clientèle étrangère (+18.90%). En revanche les français sont en recul dans ce département (-4.32%). Les clientèles britannique, belge et allemande sont en forte progression en Haute-Marne. Son taux d'occupation se fixe à 53% et progresse de +1.6%.

 

Télécharger le suivi d'activité 2014 

Télécharger le suivi d'activité 2015

Télécharger le suivi d'activité 2016

Télécharger le suivi d'activité 2017

Télécharger le suivi d'activité 2018




 

Tableau de bord de l'hôtellerie de plein air.

BILAN ANNUEL - SAISON 2018

[ INSEE DGCIS - ORTCA ]

La fréquentation de l’hôtellerie de plein air enregistre en 2018 une très bonne hausse +12.3% de nuitées sur la Champagne et l’Ardenne. 
La durée de séjour est de 2.36 jours en moyenne. Pour les Français, la durée de séjour se fixe à 3.12 jours contre seulement 2.04 jours pour les clientèles étrangères.
Cette augmentation de fréquentation est provoquée par la venue de la clientèle étrangère (+20.3%). 
Au niveau du Grand Est, la fréquentation de l’hôtellerie de plein air progresse également de 8.9% de nuitées grâce à l'augmentation de la clientèle française (+5.3%) et de la clientèle étrangère (+11.8%).
Les évolutions sur l'Ardenne est fortement positive et affiche une hausse très vive de +44.1% de nuitées par rapport à l’exercice précédent.
Les départements de l'Aube et de la Marne progressent dans de moindres mesures et affichent respectivement (+4.79% et +3.73% de nuitées).
En Haute-Marne une légère baisse de la fréquentation est observée pour 2018 avec -0.91% de nuitées par rapport à 2017.
Concernant le taux d’occupation, il se fixe à 31% en Champagne et en Ardenne. 
Les emplacements locatifs, encore trop peu nombreux, avec un taux d’occupation de 38.7% continuent d’attirer des campeurs alors que le taux d'occupation des emplacements nus dépasse à peine les 29.8% mais progresse de 14.8% par rapport à 2017. 

Téléchargez le tableau de bord de l'hôtellerie de plein air 2016

  


Télécharger le tableau de bord de l'hôtellerie de plein air 2015

Télécharger le tableau de bord de l'hôtellerie de plein air 2014

Télécharger le tableau de bord de l'hôtellerie de plein air 2013

Télécharger le tableau de bord de l'hôtellerie de plein air 2012




----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Tableau de bord des hébergements collectifs

 

 

 

BILAN PROVISOIRES 2017 - janvier à août

[ INSEE DGCIS - ORTCA ]

 

La fréquentation des hébergements collectifs s'envole cette année grâce notamment à une forte hausse de l'offre (+31%). Mais la demande (+34.2%) croît plus rapidement que l'offre en hébergements.
Le nombre de nuitées a augmenté de 34% sur les 8 premiers mois de l'année. La durée de séjour se fixe à 2.27 jours.
La clientèle française (+32.5%) comme la clientèle étrangère (+38.8%) progressent fortement.
La forte hausse se produit essentiellement dans les résidences de tourisme (+49.6%) alors que les autres hébergements collecitfs enquêtés ne progressent que de +1.54% de nuitées.
La hausse de fréquentation s'est surtout opérée depuis avril.
Le taux d'occupation se fixe à 58.4% et progresse de 2.5% par rapport à 2016.

Suivi mensuel des hébergements collectifs