Recherche
Image Globale

 La clientèle touristique du TGV en Champagne-Ardenne

 

La clientèle TGV de la Champagne-Ardenne est à 60% féminine. La proportion de femmes est plus importante dans l’hébergement non marchand et moins importante chez les excursionnistes. La population est jeune : 57% a moins de 35 ans. Ce constat est à l’inverse de notre clientèle traditionnelle de Champagne-Ardenne. Cette tendance est encore plus marquée pour l’hébergement marchand. Cependant, les excursionnistes ont un âge moyen plus élevé. Comme pour la clientèle touristique de la Champagne-Ardenne, les cadres dominent. On constate une part plus importante de retraités dans l’hébergement marchand. La clientèle est essentiellement française. Seuls 4% des voyageurs étaient d’origine étrangère. A noter que la part des étrangers est beaucoup plus forte chez les excursionnistes (15%). Ce sont plus particulièrement des clientèles lointaines (Etats-Unis et Canada notamment) qui réalisent une excursion depuis Paris. La découverte du TGV faisant partie d’une expérience en soit (témoignages). La clientèle française est à 55% originaire d’Ile-de-France. Fait plus surprenant, les régions du Nord et de la Lorraine sont peu présentes alors qu’elles sont desservies par le TGV Est. A l’inverse, les régions Pays de la Loire (7.8%) et l’Alsace (7%) sont trés bien représentées. L’Alsace est surtout citée par les touristes en hébergements marchands ainsi que par les excursionnistes. Le TGV a réduit les temps de parcours et donc influé sur l’origine des touristes TGV pour notre région. Le marché excursionniste constitue un marché très important surtout au niveau de l’Ile-de-France et de l’Alsace. Le TGV a favorisé les déplacements à la journée depuis l’Alsace. La clientèle est à 17% excursionnistes, 18% des touristes en hébergement marchand est le 2/3 restant sont des touristes en hébergements non-marchands. Les personnes seules sont majoritaires (qui s’explique par le mode de transport en TGV). Par contre, on notera que cette proportion est deux foix plus importante pour le non-marchand. Pour les touristes en hébergements marchands, on notera l’importance des couples et des parents ou amis. C’est une clientèle fidèle puisque 80% sont des repeaters. Ils étaient déjà venus. Ce constat est encore plus vrai pour les touristes en hébergements non-marchands qui visitent régulièrement leurs parents ou amis. Pour les touristes en hébergement non-marchand, ils sont seulement 47% à être déjà venus. Le TGV permet de draîner de nouveaux touristes en hébergement marchand. Les excurionnistes sont plus nombreux en tant que primo-visiteurs. Là encore, le TGV a drainé de nouveaux voyageurs...