Recherche
Image Globale

Offre > Hôtellerie de plein air > 2015

Champagne-Ardenne

La Champagne-Ardenne compte 87 terrains de campings et 7 068 emplacements au 1er janvier 2015 selon l’INSEE.
34% des emplacements sont non classés selon les nouvelles normes contre 12% en moyenne nationale. Les structures haut-de-gamme sont  plus nombreuses qu’avant : 50% des emplacements en 3 étoiles.
Les structures sont en moyenne de petite capacité : 81.2 emplacements par terrain.
Les Ardennes accaparent 28% des emplacements. 

Progression de l’offre en qualité et en confort

Notre région compte peu de terrains et d’emplacements haut-de-gamme (3 à 5 étoiles) par rapport à d’autres régions et surtout à la demande. 
Mais, cette proportion progresse depuis plusieurs années. 
La part des emplacements 3, 4 et 5 étoiles s’est largement accrue puisqu’ elle était de 23% en 1991, 28% en 2001 et s’établie à 50% en 2011 et 52% en 2013 et 63.5% en 2014 (hors non classés) et 75.6% en 2015 (hors non classés). Cette tendance devrait continuer de s’accélérer avec la modernisation du parc d’hébergements puisque l’on observe une montée en gamme des établissements qui entrent dans le nouveau classement.
Le nombre moyen d’étoiles par emplacement (3.01) reste inférieur à la moyenne nationale même si l’écart se réduit sensiblement.  
 
Des emplacements très peu équipés (mobil home, chalets,....)

La Champagne-Ardenne est l’une des régions françaises ayant un parc d’emplacements locatifs le plus faible de France : 12.3% (en tenant compte des jours d’ouverture 2014). 
Un mode de gestion privé moins présent qu’au niveau national 
Le mode de gestion est à 52% privée en Champagne-Ardenne contre près de 70% au niveau national. 
Les indépendants purs représentent 91% des terrains contre 86% en France métropolitaine. Les chaînes sont moins présentes sur le marché régional qu’en moyenne sur la France.